Débloquer le vol sur les îles brisées, 1ère partie

Débloquer le vol sur les îles brisées, 1ère partie
Les montures terrestres vont avoir de la concurrence ! La mise à jour 7.2 vous permettra de débloquer le vol, et si vous n’avez pas encore entrepris ce périple, c’est le moment ou jamais !

Comment devenir un bon Suramaritain

Pour mériter vos ailes et pouvoir fendre les cieux d’Azeroth, il va falloir consacrer un peu de temps au haut fait Le bon Suramaritain. Vous allez devoir terminer les suites de quêtes de Suramar et améliorer votre réputation auprès des Souffrenuit. Cette dernière sera essentielle, car elle vous permettra de débloquer certaines quêtes du haut fait. La quête Changement de saison, notamment, ne se débloquera qu’après être passé révéré avec 20 000 points de réputation.
 

Où commencer

Je n’ai pas encore atteint le niveau 110
Si vous n’avez pas encore atteint le niveau maximum, ne vous en faites pas et prenez votre temps. Faites des quêtes, terminez des donjons, améliorez vos métiers et vous finirez bien par atteindre le nombre magique ! Vous pouvez également jeter un coup d’œil au guide des zones si vous avez besoin d’inspiration ou de conseils. Et quand vous atteindrez le niveau 110, ce guide vous attendra bien sagement.

J’ai atteint le niveau 110 mais je n’ai pas commencé la suite de quêtes de Suramar
Si vous n’avez pas encore terminé La découverte de Khadgar, commencez par valider cette brève suite de quêtes qui vous donnera accès aux expéditions ainsi qu’aux quêtes de Suramar.

Une fois dans la zone, vous apprendrez à connaître les Souffrenuit et découvrirez le fléau qui les accable. La première étape majeure vers l’obtention du haut fait Le bon Suramaritain est Souffrenuit debout !, un haut fait qui vous demandera d’établir des relations avec les Souffrenuit en terminant les suites de quêtes suivantes :
  • Arcaniste Kel’danath
  • Télémancien en chef Oculeth
  • La lumière des profondeurs
  • Mascarade
  • L’alimentation de Shal’Aran
  • Crépuscule

J’ai atteint le niveau 110, je me suis fait des amis, je suis fin prêt !
Pour progresser vers l’obtention du haut fait Le bon Suramaritain, vous devrez commencer les quêtes au fur et à mesure qu’elles deviendront disponibles et collecter du mana ancestral à droite et à gauche. Vous verrez, ça va vite !
 

Les choses à savoir :

  • Les quêtes de donjon et de raid s’effectuent en mode normal et outil Raids (et non en mode mythique, pas de panique). Les quêtes qui vous demandent de terminer des donjons n’ont PAS besoin d’être terminées en mode mythique et vous pourrez affronter Xavius en mode outil Raids dans le Cauchemar d’émeraude.
  • Vous débloquerez des expéditions supplémentaires. Cette suite de quêtes débloque de nouvelles expéditions à Suramar. Faites-les pour améliorer encore votre réputation auprès des Souffrenuit.
  • Le mana ancestral est votre ami. Collectez un maximum de mana ancestral et augmentez votre limite de transport dès que possible, car vous devrez livrer au moins 2 000 doses de mana ancestral pour terminer la suite de quêtes de Suramar. Vous en trouverez un peu partout à Suramar et sur les créatures que vous tuerez. Vous pourrez également détecter les filons de mana ancestral sur votre minicarte*.
  • Augmentez votre limite de mana dès que possible. Vous trouverez des objets un peu partout à Suramar qui vous permettront d’augmenter votre limite de transport de mana ancestral (page en anglais).
  • N’oubliez pas la réputation. Une partie de la suite de quêtes du haut fait Le bon Suramaritain se débloque lorsque vous devenez révéré avec 20 000 points de réputation, alors faites tout votre possible pour améliorer votre réputation ! Guettez l’apparition des quêtes du Kirin Tor sur la carte du monde et sautez, faites des tonneaux et volez pour améliorer un peu plus votre réputation auprès de la faction de votre choix.
  • Vraiment, ne négligez pas votre réputation. À mesure que vous progresserez dans la suite de quête, trois quêtes répétables deviendront disponibles : Nourrir ThalyssraNourrir Valtrois et Nourrir Oculeth. Chacune d’entre elles vous permettra de gagner 50 points de réputation. Ces récompenses se réinitialisent toutes les 24 heures, mais vous pouvez renouveler l’amélioration qu’elles confèrent à tout moment. Remarque : vous ne pouvez interagir avec eux que s’ils ont été nourris. Une barre rouge s’affiche dans la boîte de dialogue pour vous indiquer le temps restant avant qu’ils n’aient besoin d’être nourris à nouveau.
  • Vous débloquerez des donjons ! Terminer la quête Les bénéfices de l’amitié (qui fait partie de la suite de quêtes Science politique) vous permettra d’accéder automatiquement aux donjons de l’Arcavia et de la cour des Étoiles.
  • Des mascottes et un jouet à collectionner ! Au cours de votre aventure, vous pourrez obtenir deux mascottes, un jouet et un objet qui vous permettra de respirer sous l’eau à la baie Vent-d’Azur. Et pour ne rien gâcher, l’une de ces mascottes est absolument adorable : nous parlons bien sûr du chaton-huant en maraude. L’autre mascotte aussi pourra vous attendrir… à condition d’aimer les wyrms de mana. Et il n’y a rien de mal à ça.

Quelles sont les quêtes nécessaires pour valider Le bon Suramaritain ?
Voici les suites de quêtes que vous devrez terminer pour valider le haut fait Le bon Suramaritain. Pour plus d’informations sur chaque suite de quêtes, consultez ce guide détaillé publié par Varenne sur Wowhead (en anglais).
  • Un cadeau ancien : nécessaire pour valider le haut fait Souffrenuit debout.
  • La Lune descendante : permet d’obtenir le coffre à jouets sans fin.
  • Sang et vin : permet d’obtenir la mascotte Wyrmelin détaché.
  • Science politique : débloque l’Arcavia et la cour des Étoiles.
  • Une crise croissante : nécessite de tuer Xavius dans le Cauchemar d’émeraude (mode outil Raids ou supérieur).
  • Changement de saison : cette quête se débloque après être passé révéré avec 20 000 points de réputation.
  • Briser le Brise-Lumière
  • Bastion de la garde de la Lune
  • La purification de Tel’anor
  • Et puits, la croissance : permet d’obtenir la mascotte Chaton-huant en maraude.
  • Le jarl de Jandvik : permet d’obtenir le breuvage de marche-sous-l’eau.

*Où trouver du mana ancestral ?
Il est facile de trouver du mana ancestral, mais le plus simple est de profiter des filons de mana ancestral indiqués sur votre minicarte.
  • Collectez du mana ancestral grâce aux filons présents dans la zone ! Vous aurez besoin d’une pierre de divination de mana, que vous pourrez obtenir pendant la quête Mana ancestral afin de faire apparaître les filons sur votre minicarte.
  • Faites des quêtes ! Le chemin de Suramar, par exemple.
  • Tuez des créatures à Suramar.
  • Profitez des améliorations ! N’oubliez pas de profiter de l’amélioration de mana ancestral de la quête Nourrir Oculeth.
  • Vous pourrez également collecter du mana grâce aux objets suivants :
  • Paquet teinté de mana, à obtenir grâce à un enchantement d’épaules qui nécessite d’être honoré auprès des Souffrenuit.
  • Estomac bizarrement formé : obtenu grâce au dépeçage.

Pour plus de détails ou pour découvrir des guides en vidéo, consultez le guide du bon Suramaritain de Wowhead. Bonne chance !


Amendair - 2017-01-27 13:47:08

A propos de l'auteur

Soutenez Arcana Gaming grâce aux abonnements

Chaque abonné soutient le travail et l'indépendance de notre rédaction en plus de bénéficier d'avantages exclusifs.
Soutenez Arcana Gaming, devenez membre premium dès aujourd'hui ! JE M'ABONNE !

Commentaires

commentaires propulsés par Disqus