Aperçu du raid Cauchemar d'Emeraude : World of Warcraft

Aperçu du raid Cauchemar d'Emeraude : World of Warcraft
Les héros d’Azeroth ont l’habitude d’aller au-devant du risque, mais avec les créatures malfaisantes du Cauchemar d’émeraude qui défigurent la nature, vous aurez 7 raisons supplémentaires de braver le danger. Tapis au cœur du Rêve d’émeraude, jadis immaculé, ces druides, dragons et demi-dieux sont à la fois corrompus, et source de corruption.

Créé par les titans, le Rêve d’émeraude servit de modèle pour façonner Azeroth. Il en fut longtemps le reflet luxuriant et immaculé ; une image originelle de la nature telle qu’elle existait avant l’arrivée de prétendues civilisations. Depuis bien des années, druides et gardiens de la nature observaient les manifestations d’une présence inquiétante dans le Rêve. Sous l’influence de la Légion et du seigneur du Cauchemar Xavius, cette corruption rampante jaillit désormais au grand jour, et engloutira bientôt tout Azeroth à moins d’être éradiquée à la source.
 

Commentaire des développeurs : dès les premières mentions du Rêve d’émeraude dans la première version de World of Warcraft, il y a plus de dix ans, joueurs comme développeurs ont toujours rêvé d’explorer ces lieux. Lorsque les premiers documents sur la conception de Val’sharah ont vu le jour, avec un scénario racontant l’invasion d’un paisible bosquet druidique par le Cauchemar, nous avons su que le raid du Rêve d’émeraude était voué à devenir un élément central de l’extension. Le Rêve étant par nature un reflet de notre monde (parfait à l’origine, mais à présent profondément corrompu), nous avons commencé par recenser les régions d’Azeroth intimement liées au druidisme. Celles-ci ont donc constitué les fondations de la zone. Certes, le Cauchemar d’émeraude, rongé par la corruption, ne satisfera peut-être pas votre désir de voir le Rêve luxuriant et immaculé que vous attendez depuis tant d’années. Mais si d’aventure vous parvenez à surmonter les épreuves que vous réserve le royaume du seigneur du Cauchemar, il est possible qu’une partie du Rêve immaculé puisse encore être sauvée…


Le Cauchemar d’émeraude fourmille d’embranchements et de portails qui vous plongeront toujours plus profondément dans la démence qui règne sur les lieux. La liste ci-dessous ne reflète pas nécessairement l’ordre dans lequel vous rencontrerez chaque boss, à l’exception de Nythendra, Cénarius et Xavius. Si vous avez le courage de relever le défi, prenez soin de vous renseigner sur les ennemis qui vous attendent au sein du Cauchemar.

  • Niveau minimum : 110
  • Lieu : Val’sharah
  • Boss : 7

Nids de Corruption

7 - Nythendra : Membre du Vol draconique vert, Nythendra veillait sur l’Arbre-Monde, Shaladrassil. La corruption du Cauchemar de Xavius envahit l’arbre, mais aussi sa gardienne endormie. Aujourd’hui, elle n’est plus que l’ombre osseuse d’elle-même, une incarnation de la pestilence, prête à dévorer quiconque serait assez fou pour pénétrer dans son antre.

Mulgore

6 - Elerethe Renferal : jadis une puissante druidesse et une changeforme experte, Elerethe s’engagea dans une voie ténébreuse, convaincue qu’elle était d’avoir été trahie par ses plus proches alliés. Sa conscience demeure désormais dans le Cauchemar, ce qui la condamne à une existence de peur, de confusion et de haine.

Cratère d’Un’Goro

5 - Il’gynoth, le Cœur de la Corruption : tapi dans les creux d’un Arbre-Monde désormais moribond, Il’gynoth est une manifestation des horreurs qui se terrent au cœur du Cauchemar. C’est une masse de corruption pure, une chose qui ne devrait pas exister. Ses tentacules s’insinuent dans le sol pour en ressurgir sous la forme d’innombrables excroissances et branchages épouvantables.

Le Cauchemar d’émeraude

4 - Dragons du Cauchemar : la protection du Rêve d’émeraude fut confiée à Ysera, qui chargea les plus puissants de ses dragons verts de veiller sur quatre portails menant directement en Azeroth. Cependant, avant même le Cataclysme, ces dragons commencèrent à montrer des signes de corruption. Aujourd’hui, le chemin menant au cœur du Cauchemar passe par l’antre de ces dragons.

Les Grisonnes

3 - Ursoc : Ursoc est l’un des dieux sauvages. Protecteur des furbolgs, très lié au pouvoir druidique des changeformes, le grand ours ancien veille sur Azeroth depuis fort longtemps. Cependant, alors qu’il sommeillait dans son sanctuaire des Grisonnes, la corruption a gagné le monde autour de lui, et il s’est éveillé en proie aux tourments et cauchemars qui dévorent et pervertissent désormais son être.

Reflet-de-Lune

2 - Cénarius : le demi-dieu Cénarius est le père du druidisme sur Azeroth, dont il est l’un des plus puissants et anciens protecteurs. Son sommeil inquiétant dans les bosquets de Val’sharah a été le premier signe de l’ampleur que prend la menace croissante du Cauchemar. Cette sombre puissance s’est à présent entièrement emparée de lui, lui ôtant peut-être tout espoir de rédemption.
 

Faille d’Aln

1 - Xavius : jadis mage puissant et proche conseiller de la reine Azshara, Xavius conclut un pacte avec Sargeras afin de faciliter la première invasion de la Légion sur Azeroth. Maudit et tourmenté après sa défaite, il ourdit sa vengeance dans la faille d’Aln. Ceux qui s’aventureront dans le Cauchemar devront faire face à son terrible pouvoir et à sa forme véritable, celle d’un monstre grotesque et boursouflé.
Pour découvrir le détail des dates de déblocage de ce donjon de raid, consultez le programme des raids et donjons de Legion.

Source : Aperçu de raid : 7 terrifiantes raisons d’entrer dans le Cauchemar d’émeraude


Amendair - 2016-09-19 10:57:14

A propos de l'auteur

Soutenez Arcana Gaming grâce aux abonnements

Chaque abonné soutient le travail et l'indépendance de notre rédaction en plus de bénéficier d'avantages exclusifs.
Soutenez Arcana Gaming, devenez membre premium dès aujourd'hui ! JE M'ABONNE !

Commentaires

commentaires propulsés par Disqus